18 mai 2008

Vive l'open source!

Tout a commence la premiere annee des mes etudes. Le cours s'intitulait linux, tout simplement. C'etait quelque chose de nouveau. Je n'en avais presque pas entendu parler.Petit a petit j'ai decouvert son utilisation et son fonctionnement. J'etais assez surpris qu'un systeme aussi stable, sure, gratuit et ouvert (open source) puisse etre une reelle alternative aux systemes d'exploitation proprietaires. Pourquoi continuer a acheter? Pire, pourquoi continuer a cracker les logiciels proprietaires? J'etais persuade qu'un systeme libre tel... [Lire la suite]
Posté par minim à 19:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 mai 2008

Actions, causes et effets

Aujourd'hui, comme hier et avant hier... ou plutot comme cette semaine et la semaine passee, je n'ai pas fait attention a ce que je mangeais. Un ras-le-bol du regime qui s'eternise. Les consequences, il y en beaucoup. Certaines apparentes, d'autres pas. Ce sont des kilos en plus et la perte de ce qu'on pourrait appeler courage, volonte, tenacite ou encore perseverance. J'aime penser que l'inverse sera toujours possible : de la volonte, toujours plus et une continuelle perte de poids... c'est ainsi que disparaissent mes quelques... [Lire la suite]
Posté par minim à 00:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
13 mai 2008

Le temps est venu

Le temps est au barbecue! Ce repas convivial, festif et tres souvent copieux qui donne un avant gout de l'ete (de ce que pourrait etre l'ete du moins...). Qui dit ete dit vacances, meme si ce sont princpalement les etudiants qui profitent. Je ne parviens pas a me convaincre que les mois de juillet et d'aout, ces deux mois d'intense oisivete (il faut bien compenser non), ne m'appartiendront plus. Mais avant cela ce sont encore plusieurs semaines de libre. Contrairement a ce qu'on pourrait penser, c'est tout aussi lassant que genant.... [Lire la suite]
Posté par minim à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mai 2008

Improvisation du printemps

Il y a des jours comme ca... Et il y en a d'autres par contre ou on espere et on attend qu'une chose arrive mais elle ne vient pas. La frustration peut etre grande mais plus grande encore est la joie d'etre appele et d'improviser. Sans y reflechir il faut accepter. Sans y reflechir il faut foncer. C'etait une soiree de printemps ensoleillee. Il fait bon manger dehors, sur la terrasse apres s'etre depense sur la nouvelle wii fit. Suivit d'un spectacle, assez absurde et drole, qui conclu la soiree. C'est finalement... [Lire la suite]
Posté par minim à 10:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]